Frais de livraison réduits et offerts à partir de 30 € d'achat

Éthique végane

Princesse Végane adopte l'éthique végane et propose des produits directement liés à celle-ci. Mais qu'est-ce que le véganisme ?

Pour définir simplement le véganisme, on peut dire que c'est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit d'origine animale ou issu de leur exploitation (viande, poissons, crustacés, mollusques, gélatine, œufs, lait animal, miel, etc.).

Généralement, la personne végane, en plus d'exclure de son alimentation tout produit d'origine animale, étendra son engagement aux autres domaines qui exploitent les animaux, c'est-à-dire ceux ayant trait aux vêtements, aux cosmétiques et aux loisirs. Le port de vêtements en cuir, par exemple, sera donc rejeté. Néanmoins, la pratique végane reste très libre et chacun adoptera un fonctionnement plus ou moins strict selon ses convictions et ses besoins.

Cependant, choisir un mode de vie végan, c'est aussi bien plus que cela : c'est le signe d’une ouverture au monde, d’un souci des autres, un engagement quotidien de tout son être pour un futur meilleur pour tous, humains et non humains vivant sur cette planète.

C'est tout cela que défend Princesse Végane.

 

POURQUOI DEVENIR VÉGAN ?

Raisons éthiques

Généralement, le véganisme s'inscrit dans une action pour la défense des droits des animaux : il est tout à fait légitime de penser que la façon d'obtenir des denrées alimentaires d'origine animale pose des problèmes d'ordre moral, avec au premier plan la production de viande.

Léon Tolstoï a dit : "l’homme peut vivre et rester en bonne santé sans avoir besoin de tuer des animaux pour s’alimenter. Par conséquent, se nourrir de viande rend coresponsable de l’assassinat d’animaux perpétré juste pour satisfaire notre palais. Agir de cette façon est immoral. C’est un fait tellement simple qu'il n’est sans doute pas possible de ne pas être d’accord."

Raisons écologiques

Avec la production industrielle de masse l'être humain détruit inéluctablement la planète.

Ce ravage écologique emprunte de multiples chemins : gaspillage et pollution de l'eau, surconsommation d'énergie, réchauffement climatique, destruction des océans par une pêche irraisonnée et dévastatrice.

Raisons anatomiques

Tout laisse penser que l'Homme n'est pas un carnivore à l'origine. Son système digestif, sa dentition, semblable à celle des herbivores, prouvent que l'homme n'est pas équipé pour un régime carné.

Raisons sanitaires

Plusieurs études sérieuses tendent à montrer que la viande, surtout rouge, est un poison pour le corps. En outre, manger davantage de végétaux facilite la maîtrise du poids et permet de couvrir tous les besoins nutritionnels : les légumes et les fruits sont riches en fibres, en vitamines et en sels minéraux, les légumineuses en protéines et les oléagineux en acides gras essentiels.